Politique de recrutement académique

L'UCLouvain a une politique de recrutement académique largement ouverte, notamment vers l'extérieur. Ainsi, ces dernières années, la plupart des candidatures introduites l'étaient par des candidat·e·s étranger·ère·s (85%) ou porteur·euse·s d'un doctorat (Ph.D.) d'une université étrangère (82%).

Le pourcentage de femmes engagées dans une carrière académique reste bas ; on note toutefois une tendance positive ces dernières années, à savoir que le pourcentage de candidates recrutées in fine dépasse largement le pourcentage initial de ces candidates, ce qui démontre un taux de succès manifestement très positif pour les femmes.

En 2018, le recrutement a montré un parfait équilibre de genre, le nombre de femmes recrutées, toutes procédures confondues (nouveaux académiques, extensions et chercheur·e·s FNRS) (19) étant égal au nombre d'hommes recrutés (19). L'effort doit  être poursuivi si nous voulons parvenir, petit à petit, à un meilleur équilibre hommes-femmes dans la carrière académique en général. Les candidatures féminines sont dès lors particulièrement encouragées.

L'ouverture de postes académiques de l'UCLouvain est décidée chaque année et suit une procédure annuelle, décrite  ci-dessous et basée sur le règlement annexé au Statut académique (2010).

Les chargé·e·s de recrutement ont le souci d'un travail intègre et qualitatif, au service de l’institution. Ils ou elles agissent dans le respect des règles énoncées dans les Bonnes pratiques en matière de recrutement