Chargement...
Partager cette offre d’emploi

Un·e académique en Administration publique et management public (science politique) (1 ETP)

Un·e académique en Administration publique et management public (science politique) (1 ETP)

 

Référence du poste : 25785 / ESPO 017 / 2021 (à mentionner dans toute correspondance svp)

 

L'UCLouvain recherche un·e académique à  temps plein en Administration publique et management public (science politique)

Contexte

L’UCLouvain est une université complète qui offre, dans le contexte de ce poste, l’opportunité de collaborations d’enseignement et de recherche transdisciplinaires. Au sein du Secteur des sciences humaines, le poste à pourvoir sera rattaché à la Faculté des Sciences Economiques, Sociales, Politiques et de Communication et à l’Institut des Sciences Politiques Louvain-Europe qui proposent un contexte d’enseignement varié et stimulant et un environnement de recherche ambitieux.  Les sites de Louvain-la-Neuve et de Mons offrent des environnements de vie uniques particulièrement bien situés au cœur de l’Europe.

 

Mission

Enseignement 
Le ou la titulaire du poste sera affecté·e à la Faculté des Sciences Economiques, Sociales, Politiques et de Communication. Il ou elle assurera des enseignements en bachelier et en master sur les sites de Louvain-la-Neuve et de Mons, au sein de l’Ecole des sciences politiques et sociales. Il ou elle prendra en charge les enseignements de management public (stratégie, organisation et GRH), d’action publique, de système politique de la Belgique, de méthodologie et de préparation aux concours de la fonction publique.

Recherche 
Le ou la titulaire du poste sera affecté·e à l’Institut des Sciences Politiques Louvain-Europe et contribuera au développement de la recherche en management public au sein du Centre Montesquieu d’études de l’action publique.

Ses recherches porteront sur l’administration publique avec un intérêt pour au moins l’un des thèmes suivants : la nouvelle gestion et la nouvelle gouvernance publiques, la haute fonction publique et le leadership, les relations politico-administratives, y compris dans leurs dimensions innovantes (digitalisation, big data, etc.). L’adoption d’une démarche comparative constitue un atout.

Il est attendu que le ou la titulaire du poste témoigne de connaissances méthodologiques solides (quantitatives ou qualitatives) et démontre sa capacité à les mettre en œuvre. Il ou elle devra être inséré·e dans un réseau international de chercheurs, mais aussi montrer une aisance à développer des contacts dans les administrations tant pour la recherche que la formation continue. Une expérience dans le secteur public constitue un atout.

 

 

Fonction

-  Assurer des enseignements dans divers cycles d’études gérés par la faculté, ainsi que dans des programmes de formation continue ;
-  Assurer la direction de mémoires de fin de cycles d’études (travaux de fin de bachelier, mémoires de master) et superviser des thèses de doctorat ;
-  Animer des programmes de recherche ;
-  Assumer, à terme, différentes activités de service et des responsabilités au sein de l'université et de ses entités ;
-  Contribuer aux services à la société, notamment dans les domaines économique, socio-culturel ou de la coopération au développement ;
-  Assurer, par des activités de recherche et d’enseignement, la visibilité internationale de l’université.

 

Conditions générales

Qualifications 
- Etre titulaire d’un diplôme de doctorat en sciences politiques et sociales ou dans un domaine comparable ;
- Faire état d’un séjour d’étude prolongé à l’étranger ou d’une expérience significative acquise hors de son institution d’origine ; 
- Faire état d’une expérience scientifique reconnue par des publications de niveau international ;
- Faire état d’une expérience et d’aptitudes en matière d’enseignement universitaire, démontrées si possible par des évaluations formelles ;
- Etre capable de travailler en équipe d’enseignant·es et d’intégrer des résultats de recherches dans ses enseignements ;
- Faire preuve de créativité et d’ouverture à l’innovation pédagogique et à l’interdisciplinarité ;
- Avoir les qualifications pour mener des recherches scientifiques de haut niveau : capacité à susciter les financements de recherche, mener des projets, animer et piloter une équipe de chercheur·es ;
- Disposer de capacités de gestion d’équipe et de communication, incluant si possible une maitrise des langues française et anglaise, parlées et écrites. A défaut, il sera demandé de s’engager à les acquérir dans les deux années qui suivent la prise de fonction, afin d’être capable de communiquer et d’enseigner dans ces langues. La connaissance d’autres langues constitue un atout supplémentaire.

Offre 

Le niveau de recrutement (nomination au grade de chargé·e de cours ou professeur·e) sera discuté si une proposition d’engagement vous est faite, en lien avec votre expérience académique antérieure. Pour de plus amples informations, voir : jobs.uclouvain.be.
Notre politique RH soutient l’égalité des chances et la richesse de la diversité au sein de toutes les catégories de personnel, y compris dans la carrière académique. Une attention est aussi portée à la conciliation vie privée – vie professionnelle.

 

Informations pratiques

Date limite de candidature : Lundi 16 novembre 2020 à midi

Entrée en fonction : le 1er septembre 2021

Renseignements complémentaires :
Prof. Olivier Servais, Doyen ESPO – doyen-espo@uclouvain.be
Prof. Michel Liegeois, Président SPLE – president-sple@uclouvain.be

Localisation :  Secteur des sciences humaines
                         Faculté des sciences économiques, sociales, politiques et de communication (ESPO) (https://uclouvain.be/fr/facultes/espo)
                         Institut de sciences politiques Louvain-Europe (SPLE) (https://uclouvain.be/fr/instituts-recherche/ispole)