Chargement...
Partager cette offre d’emploi

Un·e académique en Ethique clinique (1ETP)

Un·e académique en Ethique clinique (1ETP)

 

Référence du poste : 25923 / MEDE 026P / 2021 (à mentionner dans toute correspondance svp)

 

L'UCLouvain recherche un·e académique à  temps plein en Ethique clinique

Contexte

L’UCLouvain est une université complète qui offre, dans le contexte de ce poste, l’opportunité de collaborations d’enseignement et de recherche transdisciplinaires. Au sein du Secteur des sciences de la santé, le poste à pourvoir sera rattaché à la Faculté de médecine et de médecine dentaire, à la Faculté de santé publique et à l’Institut de recherche santé et société qui proposent un contexte d’enseignement varié et stimulant et un environnement de recherche ambitieux. La pratique de la médecine et d'autres disciplines cliniques pose de plus en plus de questionnements éthiques: médecine prédictive, intelligence artificielle, big data, protection des données de santé, fin de vie, ou encore nouvelles formes de parentalité. Les professionnels de la santé, les patients et leur entourage sont confrontés à des problématiques de plus en plus complexes. Les réflexions qui guident leurs choix doivent être nourries par des professionnels de l'éthique clinique, qui tirent leur expertise de leurs interactions directes avec les patients et les soignants. Le site de Woluwe est dédié aux sciences de la santé. Il s'articule autour des facultés, des instituts de recherche et des cliniques universitaires Saint-Luc. A la fois urbain et aéré, le site se trouve à côté du centre de Bruxelles.

Mission

Enseignement
Le ou la titulaire assurera ses enseignements principalement dans le domaine de l'éthique dans les diverses facultés du Secteur des sciences de la santé.

Recherche
Le ou la titulaire du poste développera un axe de recherche centré sur les problématiques éthiques et les enjeux sociaux dans les pratiques de soins (questions de genre, début et fin de vie, télémédecine, intelligence artificielle...), et dans les pratiques de recherche dans les sciences de la santé (expérimentation humaine, exploitation de matériel d'origine humaine, modification génétique de l'être humain). Il ou elle élaborera notamment des outils intellectuels pour aider les soignants et les enseignants des facultés du Secteur des sciences de la santé dans leur réflexion.

 

Fonction

-  Assurer des enseignements dans divers cycles d’études gérés par la faculté, ainsi que dans des programmes de formation continue ;
-  Assurer la direction de mémoires de fin de cycles d’études (travaux de fin de bachelier, mémoires de master) et superviser des thèses de doctorat ;
-  Animer des programmes de recherche ;
-  Assumer, à terme, différentes activités de service et des responsabilités au sein de l'université et de ses entités ;
-  Contribuer aux services à la société, notamment dans les domaines économique, socio-culturel ou de la coopération au développement ;
-  Assurer, par des activités de recherche et d’enseignement, la visibilité internationale de l’université.

Conditions générales

Qualifications
- Etre titulaire d’un diplôme de doctorat sur un sujet d'éthique clinique (sciences humaines ou sciences de la santé) ou dans un domaine comparable ;
- Faire état d’un séjour d’étude prolongé à l’étranger ou d’une expérience significative acquise hors de son institution d’origine ; 
- Faire état d’une expérience scientifique reconnue par des publications de niveau international ;
- Faire état d’une expérience et d’aptitudes en matière d’enseignement universitaire, démontrées si possible par des évaluations formelles ;
- Etre capable de travailler en équipe d’enseignant·es et d’intégrer des résultats de recherches dans ses enseignements ;
- Faire preuve de créativité et d’ouverture à l’innovation pédagogique et à l’interdisciplinarité ;
- Avoir les qualifications pour mener des recherches scientifiques de haut niveau : capacité à susciter les financements de recherche, mener des projets, animer et piloter une équipe de chercheur·es ;
- Disposer de capacités de gestion d’équipe et de communication, incluant si possible une maitrise des langues française et anglaise, parlées et écrites. A défaut, il sera demandé de s’engager à les acquérir dans les deux années qui suivent la prise de fonction, afin d’être capable de communiquer et d’enseigner dans ces langues. La connaissance d’autres langues constitue un atout supplémentaire.


Qualifications spécifiques 
- Capacité de développer un centre d’éthique clinique dans le Secteur des sciences de la santé, en s’entourant notamment de médecins académiques cliniques concerné·es par les problèmes éthiques (néonatalogie, gériatrie, psychiatrie, etc.).
- Capacité d’intervenir dans les débats sociétaux.

Offre
Le niveau de recrutement (nomination au grade de chargé·e de cours ou professeur·e) sera discuté si une proposition d’engagement vous est faite, en lien avec votre expérience académique antérieure. Pour de plus amples informations, voir : jobs.uclouvain.be.
Notre politique RH soutient l’égalité des chances et la richesse de la diversité au sein de toutes les catégories de personnel, y compris dans la carrière académique. Une attention est aussi portée à la conciliation vie privée – vie professionnelle.

Informations pratiques

Date limite de candidature : Lundi 16 novembre 2020 à midi

Entrée en fonction : le 1er septembre 2021

Renseignements complémentaires :
Prof. F. Smets, Doyenne MEDE – doyen-mede@uclouvain.be
Prof. W. D'hoore, Doyen FSP - doyen.fsp@uclouvain.be
Prof. D. Vanpee, Président IRSS – president-irss@uclouvain.be

Localisation:   Secteur des sciences de la santé
                         Faculté de médecine et médecine dentaire (MEDE) (https://uclouvain.be/fr/facultes/mede)
                         Faculté de santé publique (FSP) (https://uclouvain.be/fr/facultes/fsp)
                         Institut de recherche santé et société (IRSS) (https://uclouvain.be/fr/instituts-recherche/irss)