Chargement...
Partager cette offre d’emploi

Un·e académique en Microbiologie environnementale et alimentaire - One Health (1 ETP)

Un·e académique en Microbiologie environnementale et alimentaire - One Health (1 ETP)

 

Référence du poste : 30182 / AGRO 017 / 2022 (à mentionner dans toute correspondance svp)

 

L'UCLouvain recherche un·e académique à  temps plein en Microbiologie environnementale et alimentaire - One Health

Contexte

L’UCLouvain est une université complète qui offre, dans le contexte de ce poste, l’opportunité de collaborations d’enseignement et de recherche pluridisciplinaires. Au sein du Secteur des sciences et technologies, le poste à pourvoir sera rattaché à la Faculté des bioingénieurs et à l’Earth and Life Institute qui proposent un contexte d’enseignement varié et stimulant et un environnement de recherche ambitieux.  Le site de Louvain-la-Neuve offre un environnement de vie unique, particulièrement bien situé au cœur de l’Europe.

La perception du rôle essentiel des microorganismes au sein de la biosphère est aujourd’hui très claire. Qu’il s’agisse de l’origine de la vie, de l’interaction et du support à toutes les formes de la vie sur terre, les microorganismes sont ubiquistes et  incontournables, et sont aussi bien bénéfiques que préjudiciables, en particulier pour la santé humaine, animale et végétale. La Microbiologie est donc une discipline-clé pour les sciences de la Terre et de la Vie, et elle évolue très rapidement en raison des
progrès technologiques réalisés récemment. En outre, la récente pandémie Covid a mis en avant les enjeux cruciaux liés à l’émergence de pathogènes, et le lien entre notre environnement et les maladies qui touchent l’homme, les animaux et les plantes. Le développement d’une vision intégrée sur cet axe, communément appelée « One Health » établit un fil conducteur qui s’intègre au sein des thématiques de l’Earth & Life Institute, du Louvain Institute of Biomolecular Science and Technology et de la Faculté des bioingénieurs, et d’une manière plus générale, au sein du secteur des sciences et technologie ainsi que de celui des sciences de la santé.

 

Mission

Enseignement 

Le ou la titulaire assurera ses enseignements principalement dans le domaine de la microbiologie alimentaire et/ou environnementale. Les charges d’enseignement pourront être dispensées au niveau bachelier et master du curriculum des bioingénieurs organisé par la Faculté des bioingénieurs. Les cours seront donnés soit en français, soit en anglais.

 

Recherche 

Le ou la titulaire du poste développera ses activités de recherche dans le domaine des sciences de l’environnement et sciences de la vie, en tirant parti de l’évolution de notre compréhension du rôle des microorganismes au sein des agro-écosystèmes, de la fourche à la fourchette. En particulier, plusieurs questions de recherche peuvent s’inscrire dans la thématique, qu’il s’agisse de l’écologie microbienne, des voies de transmission et du lien entre l’environnement et contaminations alimentaires, la sécurité
alimentaire (Food safety), la question émergente de la résistance aux antibiotiques, ou encore les alternatives pour le contrôle des bactéries pathogènes, avec une attention pour les disciplines émergentes du domaine, qu’il s’agisse de l’appréhension du microbiome ou la compréhension des communautés microbiennes et de leur pouvoir d’adaptation (p.ex. via les transferts de gènes). 
La position pourra s’appuyer sur les plateformes des Secteurs des sciences et technologies et des sciences de la santé, et en particulier sur les plateformes en bio-informatique, Cosmios et Moca, ainsi que sur la nouvelle organisation de l’Earth and Life Institute au sein de bâtiments rénovés. Une attention particulière portée à la recherche avec des agents pathogènes, nécessitant une infrastructure adaptée au travail en condition de biosécurité, sera nécessaire.

 

Fonction

-  Assurer des enseignements dans divers cycles d’études gérés par la faculté, ainsi que dans des programmes de formation continue ;
-  Assurer la direction de mémoires de fin de cycles d’études (travaux de fin de bachelier, mémoires de master) et superviser des thèses de doctorat ;
-  Animer des programmes de recherche ;
-  Assumer, à terme, différentes activités de service et des responsabilités au sein de l'université et de ses entités ;
-  Contribuer aux services à la société, notamment dans les domaines économique, socio-culturel ou de la coopération au développement ;
-  Assurer, par des activités de recherche et d’enseignement, la visibilité internationale de l’université.

Conditions générales

Qualifications requises 
- Etre titulaire d’un diplôme de doctorat en bioingénieur orientation microbiologie ou dans un domaine comparable ;

- Faire état d’un séjour d’étude prolongé à l’étranger ou d’une expérience significative acquise hors de son institution d’origine ; 
- Faire état d’une expérience scientifique reconnue par des publications de niveau international ;
- Faire état d’une expérience et d’aptitudes en matière d’enseignement universitaire, démontrées si possible par des évaluations formelles ;
- Etre capable de travailler en équipe d’enseignant·es et d’intégrer des résultats de recherches dans ses enseignements ;
- Faire preuve de créativité et d’ouverture à l’innovation pédagogique et à l’interdisciplinarité ;
- Avoir les qualifications pour mener des recherches scientifiques de haut niveau : capacité à susciter les financements de recherche, mener des projets, animer et piloter une équipe de chercheur·es ;
- Disposer de capacités de gestion d’équipe et de communication, incluant si possible une maitrise des langues française et anglaise, parlées et écrites. A défaut, il sera demandé de s’engager à les acquérir dans les deux années qui suivent la prise de fonction, afin d’être capable de communiquer et d’enseigner dans ces langues. La connaissance d’autres langues constitue un atout supplémentaire.

 

Qualification spécifique

Les candidat·es doivent disposer d’une compétence reconnue en microbiologie alimentaire et/ou environnementale.

 

Offre 
Le niveau de recrutement (nomination au grade de chargé·e de cours ou professeur·e) sera discuté si une proposition d’engagement vous est faite, en lien avec votre expérience académique antérieure. Pour de plus amples informations, voir : jobs.uclouvain.be.

Notre politique RH soutient l’égalité des chances et la richesse de la diversité au sein de toutes les catégories de personnel, y compris dans la carrière académique. Une attention est aussi portée à la conciliation vie privée – vie professionnelle.

Informations pratiques

Date limite de candidature : lundi 15 novembre 2021 à midi

Merci de consulter les informations importantes avant de postuler

Entrée en fonction : le 1er septembre 2022

Renseignements complémentaires :
Prof. Christine Dupont, Doyenne AGRO – doyen-agro@uclouvain.be
Prof. Marnik Vanclooster, Président ELI – president-eli@uclouvain.be

Localisation :    Secteur des sciences et technologies
                         Faculté des bioingénieurs (AGRO) (https://uclouvain.be/fr/facultes/agro)
                         Earth and Life Institute (ELI) (https://uclouvain.be/en/research-institutes/eli