Chargement...
Partager cette offre d’emploi

Logisticien·ne de recherche en bio-informatique


 

 

L’UCLouvain recherche un·e Logisticien·ne de recherche en Bioinformatique

Référence du poste : SF30548
Publication interne et externe jusqu'au 08/11/2021
 

Pour le "Louvain Institute of Biomolecular Science and Technology" (LIBST), du Secteur des sciences et technologies (SST) 

Site principal :  Louvain-la-Neuve

Contrat à temps plein pour une durée indéterminée
Entrée en fonction : dès que possible

Contexte


Le ou la logisticien·ne bioinformaticien·ne sera hébergé·e au sein du « Louvain Institute of Biomolecular Science and Technology (LIBST) » et travaillera à proximité des utilisateurs·trices. Il ou elle fera partie, à terme, d’une plate-forme intersectorielle « secteur des sciences et technologies (SST) » et « secteur des sciences de la santé (SSS) » de biologie computationnelle.

Il ou elle interagira avec les équipes de recherche des instituts LIBST et ELI (« Earth & Life Institute ») en utilisant des approches bio-informatiques, avec la plateforme de protéomique (MASSPROT), la plateforme de génomique et bio-informatique (PGEN en SSS), les académiques/chercheurs d’ICTEAM/INGI (« Computer Science Engineering ») et avec la plate-forme « Statistical Methodology and Computing Service (SMCS) ». Dans ce cadre, le ou la LR sera consultant·e associé·e du SMCS et il ou elle collaborera plus étroitement avec la consultante du SMCS en charge des instituts LIBST et ELI afin de partager les projets, de collaborer dans la préparation de formations pour les chercheurs, de développer des pratiques de travail communes et partager des outils informatiques.

Le ou la logisticien·ne bioinformaticien·ne fera des demandes de financements (seul·e ou en concertation avec les académiques) pour assurer un budget d’équipement (matériel informatique) et de fonctionnement (achat de licence, utilisation superordinateurs, stockage de masse…). Une contribution financière aux frais de fonctionnement pourra être demandée aux utilisateurs·trices au prorata du temps passé.

Fonction

Qualifications et aptitudes requises

 

  • Diplôme de docteur en sciences, en sciences de l’ingénieur ou en sciences agronomiques et ingénierie biologique ;
  • Expérience en bio-informatique soulignée par des publications et des logiciels dans le domaine ;
  • Expérience dans un ou plusieurs domaines « omics » tels que la génomique, la transcriptomique, de la protéomique/métabolomique ;
  • Connaissance de la phylogénie et des techniques statistiques associées ;
  • Expérience documentée en analyse de données brutes issues de plateformes de séquençage de nouvelle génération (séquençage Illumina, RNA-Seq, ChIP-Seq,…) et des plates-formes spectrométriques ;
  • Expertise en programmation et une maîtrise du langage R et/ou Python ;
  • Très bonne compréhension et maîtrise de l’anglais scientifique et technique (B2 - C1) ;
  • Bonne capacité d’organisation de travail en équipe et de gestion autonome de son travail ;
  • Bon esprit d’initiative ;
  • Bonne capacité d’adaptation et de mise en place d’outils selon les besoins des chercheurs ;
  • Bonne capacité de communication et de vulgarisation des techniques auprès des non-initiés.

 


Les candidatures sont à soumettre en ligne uniquement, jusqu’au 8 novembre 2021 inclus.